Un an après son ouverture au public, la Cité du Vin à Bordeaux a connu un joli succès. Lequel devra se confirmer dans les prochaines années. Premier point chiffré.


425 000

C’est le nombre de visiteurs provenant de 150 pays différents. Cette excellente fréquentation a permis d’atteindre l’équilibre financier dès la première année.


38%

Selon des chiffres communiqués par la Cité du Vin, 38% de ses visiteurs payants venaient de la métropole bordelaise, les 62% restants étant des touristes. Dans cette dernière catégorie, 14% venaient du Royaume-Uni, 11% des Etats-Unis, 9% de Suisse, 8% d’Espagne, 6% de Belgique et autant d’Allemagne ou d’Italie, et 4% du Canada avec la même proportion pour la Chine et le Brésil.


3,5 millions

La Cité du Vin est aussi très fréquentée sur internet, avec plus de 3,5 millions de pages vues et 650 000 visiteurs uniques sur son site.


31 500

En plus du parcours permanent, la Fondation pour la culture et les civilisations du vin (Fondation CCV) qui exploite La Cité du Vin propose une offre culturelle tout au long de l’année. Sa première exposition temporaire « Bistrot ! De Baudelaire à Picasso » du 17 mars au 21 juin, avait accueilli 31.500 visiteurs payants au 31 mai.


7,5 millions d’euros

Grâce aux recettes propres de La Cité du Vin, générées par la billetterie, la boutique et la privatisation de ses espaces, ainsi qu’aux dons privés issus du mécénat, la Fondation CCV affirme avoir « réussi à atteindre l’équilibre financier dès la première année ». « Les recettes de l’année 2016 avec 7 mois d’ouverture s’élèvent à 7,5 millions d’euros, dont 90% de recettes propres et 10% issus du mécénat », selon la fondation exploitante.

Auteur

Rédaction Atabula / © Anaka


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.