Après le vin et les alcools forts qui se sont trouvés une seconde jeunesse ces dernières années, c’est à la bière de faire sa petite révolution. A l’image de la première bière de Cyril Lignac – bio et locale – lancée cette semaine, cette tendance porte la mousse comme le nouvel élixir à la mode, réinventé de multiples façons, à commencer par des recettes artisanales.


Les gastronomes connaissent Cyril Lignac pour son goût à se frotter à toutes sortes d’univers gourmands. La bière en est un nouveau. Dans la mouvance des micro-brasseries qui servent des mousses artisanales, le chef étoilé a travaillé avec le propriétaire de la Brasserie de la Vallée de la Chevreuse en Ile-de-France, Emmanuel Rey. Comme les cépages d’un vin que l’on assemble, les deux partenaires ont travaillé leur recette pour créer une bière blonde, douce, à la sucrosité marquée et au parfum délicat. La bière Homemade est vendue dans les restaurants de Cyril Lignac, au prix de 7 euros (33 cl).

La bière du chef français, estampillée bio, ne manque pas de mettre en avant son procédé de fabrication artisanale, véritable argument à la mode. Car le houblon et le malt se trouvent une nouvelle jeunesse auprès de brasseurs, comme Jean-Barthélémy Chancel, qui crée des mousses spécifiquement franciliennes. Ce sont des céréaliers de la région qui fournissent la micro-brasserie, qui a vu le jour dans un ancien garage, au pied de la Butte-aux-Cailles, dans la capitale. « La Parisienne » est une bière non pasteurisée et non filtrée.

Tabler sur la recette originelle de la bière pour la remettre au goût du jour, voilà ce qui excite les consommateurs parisiens depuis quelques temps. Dans le XIe arrondissement, les « moussophiles » peuvent même s’essayer à leur propre brassage lors d’ateliers, à la Beer Fabrique. Les élèves choisissent les ingrédients et finissent par mettre leur bière, artisanales donc, en bouteille. Ils repartent avec quinze litres, conditionnés dans des bouteilles personnalisées. Les Houblonneurs, dans le XVIIe arrondissement, partage le même crédo en ambitionnant de démocratiser le brassage amateur.

Et pour ceux qui ne peuvent profiter de l’offre pléthorique parisienne, MaBièreBox propose d’envoyer une sélection de bières artisanales chaque mois, confectionnée par le meilleur biérologue de France 2013. La participation s’effectue sur le principe d’un abonnement. L’initiative permet de goûter aux recettes brassées aux quatre coins de la France, depuis la Picardie jusqu’au sud de la France.

La prochaine période de fêtes sera aussi un prétexte à développer son goût pour les « craft beer ». Saveurs Bière, qui vend des mousses en ligne, propose en pré-commande un calendrier de l’Avent qui regroupe 24 spécialités venues des quatre coins du monde, dont l’Angleterre, les Etats-Unis, l’Italie et le Japon. Douze bières brassées en exclusivité complètent le panel. La boîte est signée du graphiste new-yorkais Jon Contino. Mieux vaut se dépêcher, seuls 20 000 exemplaires sont disponibles.

Face à cette déferlante de bières artisanales, les mousses célèbres résistent et rivalisent d’ingéniosité

desperadosFace à cette déferlante de bières artisanales, les mousses célèbres résistent et rivalisent d’ingéniosité pour séduire les consommateurs. Jeanlain, bière officieuse de la Braderie de Lille, a annoncé la sortie de « L’Humeur du Brasseur », une bière de garde. Le millésime 2016 est produit en édition limitée par la brasserie Duyck. Cette boisson aux saveurs de malts torréfiés et à l’amertume subtil s’offre une bouteille branchée, habillée de dessins évocateurs. L’Humeur du Brasseur est disponible en grandes surfaces au prix de 4,20 euros.

Dans un tout autre style houblonné, Deperados préfère jouer la carte visuelle en commercialisant une bière aux reflets dorés qui s’animent quand la bouteille est agitée. Des pigments ont été ajoutés à la recette pour surprendre les amateurs de cette bière aromatisée à la tequila. Deperados Flare est disponible chez Monoprix au prix de 1,89 euro l’unité jusqu’à fin décembre.


AFP Relaxnews / ©Cyril Lignac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.