La finale de la semaine de compétitions du World Class à Miami consistait à créer un bar éphémère en seulement 24 heures. Le concept de Jennifer Le Nechet, un bar pop-up au thème Steampunk, a eu assez de chien pour lui donner l’avantage sur ses rivaux de Belgique, de République Tchèque, du Danemark, du Japon et de Taïwan.

« Jennifer a excellé dans la Superstar Pool Party en démontrant qu’elle possédait toutes les compétences d’un bon bartender et son pop-up bar nous a épatés avec son superbe thème Steampunk et ses cocktails classiques revisités par l’usage d’émulsions maison, de cola et autres ingrédients bio », a déclaré le juge Alex Kratena, spécialiste de la mixologie connu pour avoir aidé l’Artesian londonien à remporter le titre de meilleur bar du monde.

La Parisienne, qui officie au Café Moderne, un établissement spécialisé dans le cocktail situé dans le 11ème arrondissement de la capitale, se dit « totalement soufflée ». « C’est un très grand honneur de rapporter le titre à la maison, surtout quand on se mesure à de si grands talents internationaux. Cette semaine m’a donné envie de  continuer à repousser les frontières des saveurs et d’explorer comment tous les sens peuvent être mis à contribution par les cocktails ».

En tant que lauréate, elle parcourra le monde en tant qu’ambassadrice Diageo Reserve Brand  – marque organisatrice de l’événement – à juger les compétitions et à faire la démonstration de ses talentueuses techniques.


Ézéchiel Zérah / © PR News Foto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.